PERCHE ET BLACK BASS

La perche

Perca fluviatilis


Description

Famille des Percidés

La perche a un corps élevé et un peu bossu qui s'amincit vers la queue, de chaque côté sa tête est armée d'une forte épine à la pointe de l'opercule. Ses deux nageoires dorsales sont contiguës, la première de grande taille, la seconde plus courte à rayons mous. Ses écailles petites et rugueuses sont fortement incrustées. Du vert foncé sur le dos, la couleur s'éclaircit sur les flancs qui sont marqués par 6 à 9 bandes verticales noires. Le ventre est gris clair. Quant aux nageoires pelviennes, anale et caudale, elles sont d'un rouge vif. A 8 ans, les adultes atteignent généralement 30 cm et pèsent de 500 g à 1 kg.



Milieu naturel et mode de vie

La perche a colonisé les eaux calmes à courant modéré et les eaux stagnantes comme les lacs jusqu'à 1000 mètres. Elle recherche les fonds accidentés où elle peut se mettre à l'abri. La perche est un poisson sédentaire et grégaire, vivant en bancs denses. Plus elle est jeune, plus son instinct de rassemblement en bancs énormes est développé. Au fur et à mesure qu'elle grandit, elle préfère vivre en petits groupes. C'est ainsi qu'on voit parfois des vieilles perches solitaires Cette organisation sociale serait un moyen de protection contre les prédateurs, notamment le brochet. La perche est un carnassier qui se nourrit d'invertébrés. C'est aussi un grand prédateur de petits poissons (gardons, ablettes...). Elle chasse le plus souvent à l'affût, se tenant immobile parmi la végétation et guettant le passage d'une proie à sa portée. Le cannibalisme est courant chez la perche, il n'est pas rare de les voir se manger entre elles. La fraie a lieu au printemps, en eau peu profonde et dans une riche végétation. Les oeufs sont déposés par la femelle, en une seule fois et en longs rubans enrobés de mucus protecteur. Elle les enroule autour d'herbiers, de branches ou de racines. Environ deux semaines plus tard, les oeufs éclosent et les alevins se libèrent et se jettent, tout en restant en bancs compacts, sur la nourriture.



Son mode de pêche

La perche est un poisson très apprécié et d'une grande saveur. On la pêche avec des appâts naturels (au ver, au vif,...) ou avec des appâts artificiels (à la cuiller, à la dandinette, à la gambe,...). Les bons coins pour débusquer les perches sont souvent à proximité des obstacles : souches, branches tombantes, racines etc...



Le black-bass

Micropterus salmoides


Description

Famille des Centrarchidés

Comme la perche, le black-bass, d'aspect trapu, a un corps haut et aplati latéralement. Il possède une grosse tête et une bouche largement fendue atteignant en arrière le bord postérieur de l'oeil. La mâchoire inférieure est proéminente. La nageoire dorsale est séparée en deux parties par une nette échancrure, la première partie est courte, basse et épineuse et la seconde plus haute et souple. Le dos est vert bronze, les flancs vert-olive à reflets argentés et le ventre blanc. Une bande plus foncée court le long d'une ligne médiane sur les flancs.

La taille oscille entre 20 et 60 cm.



Milieu naturel et mode de vie

Le black-bass préfère les eaux tempérées et calmes, à courant lent, comme les étangs, les lacs, les canaux ou les réservoirs. Il affectionne particulièrement les bordures de roseaux ou de plantes aquatiques et reste près de la surface. Son activité est dépendante de la température de des eaux. Diurne aux printemps et à l'automne, elle tend à devenir nocturne pendant les mois les plus chauds. Le black-bass est un carnassier vorace plutôt omnivore, il ingurgite toutes sortes de proies (larves d'insectes, de crustacés, écrevisses, grenouilles, petit poissons...) qu'il chasse à l'affût, en embuscade dans les herbiers ou les branchages. La ponte a lieu de mars à juillet. La femelle dépose, sous forme de pontes fractionnées, 4000 à 6000 oeufs par kilos de son poids, dans un nid qui a été confectionné par le mâle. Celui-ci en assure également la garde pendant l'incubation et protège encore farouchement les jeunes alevins pendant 2 à 3 semaines. Les juvéniles demeurent groupés pendant plusieurs mois et se nourrissent de plancton.



Son mode de pêche

Le black-bass est de plus en plus recherché par les pêcheurs sportifs. Très combatif, infatigable, et souvent boulimique, il mord à tous types d'appâts : appâts naturels (vers de terre, sauterelles, grenouilles...) ou appâts artificiels (cuillers métalliques et ondulantes, poissons nageurs...) Sa rusticité et son endurance permettent la pratique du no-kill (remise à l'eau du poisson) même après une lutte acharnée avec le pêcheur.



Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×